La bataille de Kobane: la bataille du Moyen-Orient ( par Eden du Dersim).

Parce que le sort des Kurdes vire à la tragédie Spirale Zone juge bon de relayer cet article d’Eden du Dersim, avec juste quelques réserves vis-à-vis de certaines pensées formulées par l’auteur de cet article ( outre certaines imprécations sur le Premier Ministre Turc, les spéculations faisant de la CIA et du MOSSAD l’axe du mal incarné parce que les troubles dans cette région remontent bien au-delà et dépassent- je le crains- la dualité sionisme/antisionisme). Toutefois, nous pouvons constater que la Turquie a joué un jeu trouble par rapport à ISIS ( à l’instar du Qatar ou de l’Arabie Saoudite qui, hasard de calendrier, ont des vues sur l’ennemi juré…l’Iran). Constatons aussi que cette triste réplique de Reconquista islamiste a bouleversé les écrans via images interposés et différents récits scabreux dont on vous épargne les détails, et qu’il est curieux de voir qu’une coalition mondiale ne juge bon que de recourir à des bombardements…alors qu’en terme de combat tout se joue au sol, c’est la clé de tout. Et peut-être que les pays occidentaux devraient se remettre en cause quant à leurs capacités d’apporter la démocratie, car partout où on a renversé des dictateurs partout les situations se sont empirées.

Aujourd’hui les guerres états contre états ne peuvent plus avoir lieu à cause de nombreux traité et codes internationaux. Les frontières sont dessinés et ne peuvent plus être bougées aussi facilement…par conséquent les détracteurs  (les occidentaux) des peuples libres envoient des organisations sous jacentes pour détruire un pays  et s’inca parer des richesses du sol…

Depuis le 15 septembre dernier de violents affrontements ont éclaté entre YPG et DAESh a kobane, ville frontaliere avec la Turquie.  En effet, c’est par la Turquie que transite les terroristes de l’Etat Islamique (DAESH) pour entrer en Syrie. La frontière de Kobane étant un passage stratégique, la convoitise sur Kobane par l’état Islamique est donc majeur pour avoir l’emprise sur la région et détruire la Syrie, puis l’Irak …et enfin l’axe Syrie/Liban/Iran. Pour Erdogan s’est également une aubaine pour exterminer le peuple Kurde et par ailleurs devenir Calife ( à la place du Calife / boutade).

La diaspora Kurde se mobilise : les kurdes d’Allemagne et de France manifestent devant les parlements Français et Alemands , ils bloquent les gares et ils manifestent dans les aéroports pour dénoncer ces français converti à une nouvelle invention obscurantistes en détournant l’islam.

Les kurdes d’Iran ont manifesté dans les rues de Téhéran pour que le gouvernement Iranien intervienne. Selon un camarade Kurde d’Iran, le Général Iranien Qassem Suleyman doit aider à la résistance de Kobane de la même manière qu’il a libéré Amerli en Irak. L’Iran et la Russie ont menacé la Turquie de cesser tous ces jeux militaires impérialistes à l’encontre des peuples de Syrie.

Les Kurdes en Turquie sont devenu fous de voir L’Etat islamique entrer à Kobane et de voir les Kurdes se faire tuer.  Des manifestations ont été organisé en Turquie  mais qui ont vite tourner en guerre civile à cause de la violence des policiers qui soutiennent DAESH ( l’EI). Les policiers tirent a balles réelles sur les manifestants Kurdes faisant au moins 25 morts. Un jeune Kurde s’est fait gravement lynché par une centaine de racistes Turcs . Le kurde est hospitalisé dans un état grave. Il règne un climat de coup d’Etat militaire en Turquie (tank dans les rues, feux dans les universités, bus qui brulent soudainement, explosion etc). A Istanbul, un collectif d’avocats ont manifesté et ont porté plainte contre Erdogan.

 Bien qu’Erdogan ait proposé aux Kurdes son soutien pour descendre Bashar Al-Assad ( ce qui a été refusé par les Kurdes) pour lui, DAESH et le PKK sont la même « chose » a éradiquer. Visiblement, il fait preuve de troubles amnésiques et psychiatrique. Par ces mots, il souhaite trouver un prétexte pour exterminer le peuple Kurde en Syrie .A-t-oublié que la Turquie formait et finançait DAESH?

Erdogan souhaite également devenir le nouveau Khalife du monde Islamique. D’ailleurs, ses partisans l’appellent déjà le nouveau prophète. À-t-il oublié que la Turquie  vends aux Israéliens le gaz qui sert aux jets Israëliens semant la mort sur les Palestiniens ? Il n’y a pas besoin d’être un grand savant pour savoir qu’il s’est auto-éliminé devant Dieu…

En outre, en Turquie S’il s’agit d’une guerre civile turc /kurde ce sont bientôt toutes les ethnies ( armeniennes, arabes, grecques, bulgares…)de Turquie qui vont être menacés par le sanguinaire Erdogan.

Quant aux kurdes des États Unis, les sommes abondent vers la croix rouge Kurdes pour soutenir la résistance: le géant américain du yaourt grec Chobani qui est d’origine Kurde a versé 2 millions de dollars et l’homme d’affaire américain d’origine Kurde du Dersim a versé la somme de 5 millions de dollars.

Cependant, les armes s’amenuisent côté Kurdes. Ils ne sont équipés que de Kalachnikov face à des tanks … Et la guerre est aussi celle de l’Opinion Public faisant tantôt passer les kurdes pour des terroristes, tantôt pour des alliés. … En effet, les occidentaux tiennent tout de même a leur image droit de l’hommiste pour sauver les meubles … L’image droit de l’hommiste des pays occidentaux est l’une des seule failles qui fasse peur aux planificateurs.

Par ailleurs, en ces temps de violence contre les Kurdes, il est de bon ton de rappeler les paroles de Nelson Mandela (paix a son âme) adressés au peuple Kurde en 1997:

Je suis l’un des vôtres, une partie de votre lutte
Nous connaissons la douleur de ne pas être reconnu, de ne pas parler sa langue maternelle mais surtout nous connaissons les pleures des mères
Les Kurdes veulent chanter et danser dans leur langue c’est ce qui les rend heureux (…).
Je suis l’un des vôtres, une partie de votre combat.
Vive le congrès national Africain
Vive le Président Apo *

Enfin, nous les kurdes ne somment pas dupes quant aux planificateurs qui essaient de racoler à la cause Kurde comme si nous, les Kurdes, ne savions pas qui a formé DAESH (CIA, Mossad…).

* Apo désigne le mot Oncle en Kurde , cet appellation est donné à Abdullah Ocalan, leader des kurdes emprisonné depuis 1999, pour avoir défendu avec ferveur et amour le peuple Kurde .

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s