Médias officieux d’ISIS Fanboys

Main purpose is spread to fear- psychological terror. Of course, this outlets would consider it a major success if their propaganda could influence some poor soul to act upon it, but simply to plant the seed of fear in peoples minds is the first and main objective ( Le but principal est de répandre la peur- la terreur psychologique. Bien entendu, ces médias considéreraient ça comme un grand succès si leurs propagandes pouvaient influencer une âme influençable dans son passage à l’acte, mais semer la terreur dans l’esprit des gens constitue l’unique et seul objectif), Tore Hamming.

Daech menace de frapper les Gilets Jaunes. Daech menace de frapper pendant les fêtes de Noël…

Quiconque regarde un poste de télévision, ou voit défiler les informations sur son compte Facebook ou Twitter, tombera sur ce type de news qui provoque la chair de poule. Car d’un côté ça pourrait être vrai dans la mesure où des personnalités du monde politique, des intellectuels, ou des célébrités, ont fait l’objet de menaces.

Et l’impact des attentats ont démontré que nous avons sous-estimé la dangerosité des groupes djihadistes, ou du moins leurs capacités à passer à l’action.

Au lieu de ça certains se complaisent dans les théories du complot bricolées pour conforter les uns et les autres dans leurs certitudes absolues.

Les uns- dans le déni- qui vont voir derrière chaque groupe de barbus un complot américano-sioniste à vocation islamophobe, la CIA, ou bien une manoeuvre d’Israël faite exprès pour jeter le discrédit sur les populations musulmanes, jurant que ces terroristes ne sont pas des vrais musulmans, et que par conséquent il leur faudrait démolir tout débat possible sur L’Islam.

Les autres- dans l’amalgame facile- qui assimilent une grosse partie des musulmans, voire l’ensemble tiens ( Riposte Laïque, les identitaires), à l’EI, à AQ, à Erdogan, au KSA, au Qatar, invoquant le Grand Remplacement de Population ou bien Eurabia*, ce qui est à quelques détails près la même connerie, et ce au mépris des appartenances- courants, écoles ( mahdabs), ou Fiqh ( Jurisprudence)- puisque leur vision de l’Islam correspond à celle répandue par L’État islamique: d’ailleurs, ils vous garantissent ouvertement que Daech représenterait le vrai Islam!

Or, les seuls capables d’affirmer ça sont justement les membres et les supporteurs de l’EI!

Il y a dans cette histoire l’oeuvre d’une catégorie d’individus qui aura fait pas mal de dégâts, même si les analyses caustiques des spécialistes peuvent faire mal aux côtes: les photomontages d’ISIS Fanboys!

Partant de la maxime voulant que  » La moitié du Djihad, c’est le Djihad médiatique » ( Al-Zawahiri), certains ISIS Fanboys – éblouis par toute l’imagerie véhiculée par lesdits médias de la Dawla Islamiyya (Dabiq, Amaq, Rumiyah, An-Naba, Al-Hayat Media Center)- ont décidé d’innonder la toile avec leurs  » créations » issues de leurs admirations sans limite pour le « Califat », les Wilayat lui ayant fait allégeance, ses Katibas, ses soldats, ou ses inghimasis. L’on distingue leurs productions de celles d’un média jihadiste officiel type du fait que le second, disruptif, maitrisant les codes du marketing, va soigner ses images pour leur donner un effet hyperréaliste prompt aussi bien à séduire qu’à terrifier- quand bien même certains et certaines se sont amusés à chercher la petite bête en soulignant, par exemple, les fautes d’orthographes, ou, carrément, en tournant en dérision les images.

C’est donc en petits groupes que ces ISIS Fanboys produisent des montages-  » amateurs »- à la gloire de leurs  » héros », le tout  par des ersatz de centres médiatiques calqués sur ceux de l’EI. Nonobstant que les ISIS Fanboys ne disposeraient pas de l’autorisation de l’OEI pour exploiter les images frappées des logos officiels. Seulement voila, il traine sur les réseaux sociaux- Twitter, Telegram dit-on- des experts à la petite semaine qui y voient là un moyen de faire un petit buzz.  » Daech menace les Gilets Jaunes », c’était l’un d’entre-eux. Lâchée dans une visée sensationnelle, l’info peut créer un emballement médiatique inéluctablement suivi par la psychose qui va avec.

Or, dans les faits l’EI, dont l’un des buts est d’instaurer le Chaos en Occident, va voir au contraire dans un mouvement contestataire tel que les GJ un allié objectif potentiel, surtout si ce dernier noyauté par des excités d’extrême-gauche ou d’extrême-droite- au détriment des protestataires initiaux- finit par être poussé vers une logique insurrectionnelle ( Macron est le président des riches pour les uns, un Taghoût pour les autres). Attaquer les Gilets Jaunes eut été donc contre-productif, si on reste dans l’idée que nos ennemis mettent en pratique La Gestion de la Barbarie. À moins qu’une partie des Gilets Jaunes, adhérant à des thèses d’ultra-droite, en viennent à vouloir régler armes aux poings leurs griefs avec l’Islam et les Musulmans…là ce serait autre chose!

Il y eut un épisode similaire avant la Coupe du Monde 2018 où des fanboys, via montages montrant Lionel Messi et Didier Deschamps, avaient fait part de leurs envie de voir l’organisation de cette compétition perturbée par l’EI. «À travers ces photos, les soutiens de l’EI annoncent leur souhait de voir des attentats contre le Mondial de foot 2018 en Russie auquel participera notamment Messi. Il me paraît évident que l’EI prendra ensuite le relais et appellera lui-même à s’attaquer à cette compétition», dixit Romain Caillet.

Aux dires de cet article de Sputnik, média à prendre avec des pincettes, le FSB aurait contré des projets d’attentats de l’EI ( sans préciser vraiment si ceux-ci étaient prévues pendant l’organisation de la CDM!) ainsi que des attaques fomentées par des groupes nazillons. Eu égard à l’ampleur du Djihadisme au Nord-Caucase– Tchétchénie, Daghestan, Ingouchie, Kabardino-Balkarie- il y a de quoi être très inquiet quant à l’avenir de l’Eurasie.

Tout comme, à chaque période de Noël, certains médias d’ISIS Fanboys produisent quantité de montages annonçant que l’EI va frapper. Et quoi de mieux qu’un Père Noël décapité, taillé en pièce, ou mis en joue pour authentifier le propos. Sauf que c’est l’oeuvre de fanboys et rien d’autre. Tout simplement qu’en menaçant le Père Noël- être fictif au demeurant- n’importe quelle organisation terroriste deviendrait la risée, et peut-être même au sein de ses propres rangs. Le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat- issu du Groupe Islamiste Armé- prévoyait de s’en prendre au Marché de Noël de Strasbourg, ce que fera une vingtaine d’années plus tard Chérif Chekkat. Mais quid du barbu en costume rouge?! Nada! Tout ce qui s’est produit à Strasbourg, comme dans chaque attentat, montre que malheureusement les victimes se sont trouvées au mauvais endroit et au mauvais moment.

Et derrière on retrouve évidemment les Ikhwan al-Muslimin, la secte islamo-nazie des Frères Musulmans, aux ordres de qui l’on sait: Abou Djaffar dit Trotinette alias Romain C alias le hacker tunisien alias Le ConSSultant Nazi alias François V…Encore toi François V…?!

Rien d’autre. Et non, encore une fois non, les djihadistes ne procèdent pas au recensement ethnique ou ethno-religieux sur les lieux qu’ils s’apprêtent à frapper

Là où le rire [jaune] s’arrête c’est qu’au vu et au su de l’impact des attentats, il y ait justement des gens prêts à gober tout et n’importe quoi. Que si des photomontages du niveau intellectuel d’un adolescent boutonneux parviennent à semer la panique…alors le résultat va au-delà de l’attente des organisations djihadistes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s