France-Algérie: et si on tournait la page pour de bon…

La coupe du Monde sévit sur nos écrans. Trente-deux nations qui s’affrontent pour un titre, forcément, ça galvanise les masses de spectateurs. En amont il y a eu des critiques salées: sur la chanson officielle de l’insupportable Pitbull qui image des clichés en pagaille ( qui du coup fait regretter Shakira), sur les scandales de corruption touchant Sepp Blatter pour l’attribution d’une prochaine Coupe du Monde au Qatar, sur les propos odieux de Michel Platini– autrefois grand joueur- que les révoltés brésiliens ont dû prendre pour un crachat à la gueule, et sur des faits que ne vous narreront jamais TF1 diffuseur officiel des matches de l’équipe de France. Hasard ou pas, en marge du 14 Juillet, l’ambiance médiatico-sportive autour de la sélection Française et d’une de ses pairs risque de tourner au vinaigre…

Pour cause, l’autre sélection c’est la sélection algérienne parvenue à se qualifier pour la deuxième fois consécutive à une phase finale de Coupe du Monde.

Naturellement, histoire oblige, un conflit ça laisse des traces. Vous avez même des camps politiques qui souhaiteraient refaire le match. À mon extrême-droite ma droite Louis Alliot qui représente l’esprit revanchard d’une frange de la communauté Pieds-Noirs au FN ( sans oublier le président d’honneur qui a son horloge arrêtée en 1962), quelques associations de descendants de Harkis ( considérés comme des traîtres en Algérie et abandonnés par la classe politique française), le très stupide l’ incontournable Bloc Identitaire dont l’idéologie sinistre se résume par l’équation suivante: Remplacement de population ( Immigration + Islam X métissage). En face, mais pas si à gauche, on a la navrante la leader et ses Indigènes de la République pour lesquels- en somme- les français d’origine Afro-Antillaises ou Maghrébines souhaitant s’assimiler à la société qu’ils habitent ( parce qu’ils y sont nés!) sont ni plus ni moins des traîtres et des bouffons, et sous couvert de pseudo-anticolonialisme on en vient à stigmatiser les individus de type caucasiens…la boucle est bouclée: les identitaires fantasment sur des hordes d’allogènes islamo-bamboulas et lui donnent raison, et Bouteldja- par ses frasques- leur donne raison. On n’oublie pas non plus d’autres associations, ou lobbys, qui roulent ouvertement pour le FLN et cherchent à avoir la main mise sur la communauté algérienne par tous les moyens.

Connexes sont la cause Kabyle et le racisme anti-arabe d’une certaine extrême-droite pro-israélienne ( les militants d’origines séfarades, justement fer-de-lance, viennent en majorité de familles exilées après la Guerre d’Algérie…communauté dont la présence était alors millénaire! ).

Eu égard au fait qu’il faudrait louer des salles exprès pour qu’une partie des enragés- appartenant aux formations citées ci-dessus- se réglassent leurs comptes une bonne fois pour toutes, ce sont les générations suivantes qu’il faudra protéger de la maxime foireuse Ce qui est arrivé à ton grand-père t’es aussi arrivé à toi. Qui ne se réduit pas qu’à des descendants de révolutionnaires FLN ou à des petits-enfants d’activistes de l’OAS. Toutes les pensées mémorielles – Holocauste, Génocides Arméniens, Rwandais, etc- sont construits sur ce genre de raisonnement et n’aboutissent qu’à de la rancoeur transmise de générations en générations, donnent des raisons d’existences aux négationnismes lorsqu’elles sont instrumentalisées politiquement…et surtout empêchent les individus de penser par eux-mêmes.  Notre éducation nationale n’arrange pas les choses: tout est relaté dans un sens unilatéral…or, n’importe lequel d’entre-nous sait que les Gentils et les Méchants c’est bon le temps d’un Western ( à part si on prend la Seconde Guerre Mondiale où là, oui, le Méchant est identifié par sa volonté de livrer au monde une guerre raciale…quoique Staline a fait plus de morts), que des exactions, des tortures, des viols,  il y en a eu par l’armée Française, par certains colons, et par le FLN soutenu par Nasser.

« Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts« , Isaac Newton.

La réconciliation, ou l’acte même de tourner la page, ne viendra d’aucune formation politique, ni d’une célébrité. Elle ne peut venir que des classes populaires encore sous le joug de manipulateurs éhontés. La France, l’Algérie, et pleins d’autres nations de ce monde, ont assurément des grands passés historiques.Mais à force de regarder son Passé n’oublie-t-on pas le Présent et le Futur?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s