Akira

akira3

Avec le recul ce manga est culte pour avoir été l’un des premiers à pousser les spectateurs hors des niaiseries style Candy ou des gamineries goldorakiennes ( à savoir qu’au Japon ce sont Alcor et Mazinger Z sont considérés comme des héros nationaux) et à introduire la réflexion post-apocalytpique où les individus seraient pris entre plusieurs feux: les gangs de rues seuls repères pour des gamins désoeuvrés, des militaires qui instaurent une junte et poursuivent des expériences inavouables,  des sectes New Age qui célèbrent le retour du Surhomme Providentiel, et des rebelles si idéalistes qu’ils servent de pions pour des êtres peu scrupuleux.

D’ailleurs:

– Si on a eu vent d’expériences éthiquement douteuses comme MK Ultra, HAARP, les armes psychotrôniques, ou encore ce projet d’usines à bébés en Inde qui évoque Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley.

– Qu’on remplace les rebelles du manga par diverses formations dites terroristes ou extrémistes d’un point de vue politique…

– Qu’on prenne les gangs contemporains en constatant que leurs moyennes d’âge ont baissé…

– Qu’on s’attarde sur la prolifération des sectes – tout culte compris- qui nous vendent leurs catastrophismes…

Et variante:

–  Rajoutons des spéculateurs idiots qui provoquent des crises économiques.

Nous verrons alors que nous ne sommes pas si éloignés que ça de ce manga âgé de vingt-cinq ans.

 

Publicités

Une réflexion sur “Akira

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s